Benvinguts a la pàgina de
Article a Telerama

Resposta de: TOURON Joan Miquel - Perpinyà

" Les corbeaux parlent catalan "
C'est le titre qu'un journaliste de Télérama, a trouvé pour attaquer les Catalans qu'il ne porte pas spécialement dans son cœur. Ce n'est pas la première fois. Il doit être nostalgique du temps ou la Guardia-Civil cassait les dents à coups de crosses à ceux qui osaient parler en catalan dans la rue. Il aurait écrit les corbeaux parlent arabes, hébreux, ou tout autre langue, des tas d'associations auraient pu porter plainte et auraient vraisemblablement gagné. Mais ce n'est pas le cas pour le Catalan, il y a jurisprudence et nous ne pouvons nous défendre devant la loi. Dans les prochaines semaines, il pourra utiliser toutes les insultes qu'il désire et en toute impunité. En 1939, les Catalans qui entrèrent sur le territoire français chassés par Franco ont été accueillis dans des camps de concentrations, bon nombre d'entre eux ont pourtant choisi la Résistance. Dans beaucoup de villes nos noms baptisent vos rues. Le " Corbeau " était alors une spécialité bien française. En revanche, cela, je ne dois pas avoir le droit de l'écrire.

TOURON Jean Michel
41 rue Georges Rives
66 000 Perpignan
tel :04 68 34 33 74

 
LES CORBEAUX PARLENT TELERAMA

Au lieu d'expliquer ce qu'est une politique linguistique dans un contexte bilingue, au lieu d'expliquer qu'il s'agit d'une politique modérée, votée par 90 % du Parlement Catalan, au lieu d'informer...

Tu fais pire que Poivre d'Arvor avec Castro, tu ouvres les guillemets et tu fais parler des personnages imaginaires sans nous expliquer qui parle. Tu mets dans leur bouche les aberrations que colporte la presse ultra, nostalgique du franquisme...

Tu confonds Nation et Etat et tu contribues à cette confusion si courante en France... Tu parles d' "éradication de la langue nationale" là ou il faudrait parler d'omniprésence de la langue de l'Etat qui n'est précisément pas la langue nationale.

On t'avait cru différent mais dernièrement tu nous as déjà montré que tu est un bon petit soldat jacobin conformiste, comme il se doit. Tu confonds la botte avec ceux qui se débattent démocratiquement sous la botte. Tu dois préférer ceux qui dans la même situation utilisent la violence.

Tu calques les schémas français, réducteurs de toute différence à une situation que tu ne connais manifestement pas où l' on essaie de se respecter. Tu es mal informé et tu informes mal. Tu nous déçois.

Tu donnes des leçons de déontologie et tu oses même insulter un peuple et une langue avec ce corbeau qui a été une spécialité bien française (contre ceux qui parlaient catalan à l'école et ailleurs!)

Et, bien sûr, tu ne publies pas cette lettre! Elle te ferait trop honte.

Francesc Bitlloch , Perpinyà

(Francesc Bitlloch Mas de la pastura 66300 MONTORIOL 04 68 38 82 78 )

 
:
La Federació| què fem? | Entitats | Músics | Escriptors | Ensenyament | Agenda | Enllaços | Contacta'ns |